He's Back ... The Dark Lord's Return Is Incontrovertible ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Stupide Ministère [Lexie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth O'Connors
7ème Année à Serpentard

7ème Année à Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Activité : Meilleur élève/Batteur dans l'équipe de Quidditch/Des trucs bien illégaux
Animal de Compagnie : Un Chat Noir, appellé Dark
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Maison: Serpentard, que veux tu d'autre?
Sort Favori: Doloris, qu'il est bon de faire souffrir
Humeur:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Stupide Ministère [Lexie]   Sam 4 Aoû - 1:10

Ce n'était pas la première fois que Mr O'Connors était convoqué par le Ministère... pour rien en fait. Son seul crime ne serait que d'avoir révélé la vérité au grand public. C'était avant tout le premier objectif pour toute rédaction et tout rédacteur. Mais il était vrai que depuis que Hippolyte O'Connors avait obtenu ce poste à "La Gazette du Sorcier", le ministère voyait de plus en plus d'articles traitant de leurs incapacités ou bien de l'inutilité de leurs actes. Cela avait commencé par le procès du petit Seth qui avait brulé par inadvertance les fesses d'un pauvre moldu... qui le faisait chi** il n'y avait pas d'autre mot pour décrire la situation. La faute fut grave certes, mais à cette époque ce fut la première manifestations des pouvoirs magiques de Seth et pourtant le Ministère eut le culot de dénoncer le petit garçon, allant même jusqu'à un procès. Une aubaine pour le père qui publia un article relatant ce fait, se moquant ainsi du Ministère qui s'en prenait à un pauvre petit garçon. Une honte pour le Ministère qui fut ridiculisé. Et ce fut à partir de cet évènement qu'entre le Ministère et Mr O'Connors, une bataille s'enchaina, depuis près de 10 ans. Et pour le moment Hippolyte avait toujours gagné et s'en était toujours sorti.

Donc aujourd'hui n'était qu'un jour comme les autres, où Mr O'Connors venait au Ministère pour faire ses comptes avec l'inspection de la censure, et où il sortirait encore en victoire. Des fois son fils venait l'accompagner, et ce fut le cas aujourd'hui. Seth aimait voir son père ressortir avec le sourire de la victoire, mais s'il venait accompagner son père c'était avant tout pour jouer les espions et entendre les rumeurs qui circulaient un peu partout dans le Ministère. Prenant ainsi l'ascenseur qui ne faisait pas que monter et descendre, mais aller aussi à gauche, à droite, en avant et en arrière -rappellons que nous étions dans le monde de la magie tout de même- les O'Connors, père et fils, descendirent de l'ascenseur. Mr O'Connors devait aller droit devant lui, au bout de ce couloir se trouvait la pièce de sa victoire. Souriant à son fils, il avanca d'un pas ferme, alors que le jeune O'Connors se dirigeait plutôt vers sa droite. Histoire de fouiner un peu pour le compte de son père, mais aussi pour lui même. La curiosité pouvait peut être un vilain défaut mais parfois il fallait la nourir pour l'entretenir et Seth n'allait pas abandonner sa curiosité.

En chemin il rencontra un employé qu'il connaissait, car entre lui et son père, il y avait quelques magouilles pour savoir ce qui se passait au gouvernement. Vérifiant que personne ne les regardaient autour d'eux, le jeune homme sourit à cet homme, qui lui demanda la raison de la venue des O'Connors.

Oh le Ministère n'avait pas apprécié l'article de mon père sur la nouvelle restriction imposée aux sorciers. Remarquez je suis tout à fait d'accord avec lui. Pourquoi nous, sorciers, devons nous être cachés de ces sales Moldus? Pourquoi le Ministère accorde tant d'importance à des gens aussi insignifiants? Mon père a écrit que le Ministère de la Magie avait honte d'appartenir à la communauté magique et c'est bien l'impression qu'il nous donne d'eux. S'ils aiment tellement ces sales Moldus ils n'ont qu'à laisser tomber le Ministère et vivre avec eux, au lieu de faier chi** les sorciers.

Ce n'était pas dans les habitudes du jeune homme d'employer un tel vocabulaire, mais bien entendu lorsqu'il s'agissait du Ministère, Seth ne ménageait pas son vocabulaire. Il eut un léger rire, en pensant à la nouvelle victoire de son père lorsqu'il entendit des bruits de pas se rapprochant d'eux. Tournant sa tête, il apperçut alors avec surprise, mais sans mécontentement, la ravissante Lexie Grey. Bien entendu qu'il la connaissait, elle était tout comme lui une fière Serpentard à Poudlard, et leurs familles se connaissaient, étant toutes deux de fiers Sang Purs. De plus des rumeurs disant que Seth sortait avec Lexie étaient apparues à Poudlard, mais tout cela n'était qu'infondés. Les deux adolescents ne s'entendaient que bien et c'était tout. Le jeune homme fit signe à l'employé qu'il pouvait se disposer. Venant tous deux de familles aristocrates, les bonnes manières s'apprenaient bien entendu. Prenant la main de la jeune demoiselle, il lui fit un baise main des plus respectables. Bien entendu ce geste n'était pas donné et attribué à n'importe qui, et il se trouvait que Lexie n'était pas n'importe qui.

Miss Grey!! C'est un plaisir de vous revoir avant la rentrée. Permettez moi de vous appeller par votre prénom et rassurez vous, lorsque mon père traite le Ministère d'incompétent, il ne faisait nullement référence à votre père. Nos pères s'entendent si bien de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic.forumotion.com/index.htm
Lexie Grey
5ème Année à Serpentard

5ème Année à Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 348
Love : My heart is locked
Activité : Poursuiveuse. Perfection incarnée à plein temps aussi.
Animal de Compagnie : Luna, un magnifique chat noir
Date d'inscription : 27/07/2007

Feuille de personnage
Maison: La meilleure, tout simplement
Sort Favori: Imperium. Comment ça c'est un sortilège interdit que je ne suis pas censée connaître ?! Oups (a)
Humeur:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Stupide Ministère [Lexie]   Dim 5 Aoû - 0:03

Après deux mois d'étude acharnée - bon d'accord, j'éxagère carrément, disons deux jours - Lexie avait enfin eu tous les éléments à sa disposition afin d'écrire un pamphlet relativement cynique et affligeant - mais terriblement réaliste - sur cette sous-espèce qu'étaient les Moldus. Son père lui avait promis de le faire parvenir au Ministre de la Magie lui même pour qu'il l'étudie, le temps que le tout était bien écrit, argumenté et surtout anonyme. En effet, si il savait qu'il avait été écrit par Miss Grey, cet incapable de lâche associal de Ministre y aurait vu une forme avancée de racisme anti-Moldue, ou pire encore une calomnie. Balivernes en somme. La belle était loin d'être folle, mais au contraire particulièrement lucide et ce n'était tout de même pas sa faute si on avait donné trop de liberté à une espèce qui serait bientôt en voie de disparition, ça, c'était certain: elle en faisait une affaire personnelle ! Après tout, elle avait ammassé assez de photos, de dossiers et d'autres choses assez croustillantes pour que le Ministre soit dans l'obligation de se rendre compte qu'en plus d'être une vermine se répandant à une vitesse grand V - à croire qu'ils copulaient à longueur de temps pour continuer leur médiocrité - Lexie avait réussi à prouver qu'ils étaient inférieurs à eux - la preuve, ils n'utilisaient que 10 pour cent de leur déjà minuscule cerveau, passablement dangereux - ils prenaient plaisir à se lapider à coups de couteaux, avouez qu'un Avada Kedavra a beaucoup plus de classe - et en plus, ils étaient de stupides ignorants qui se bornaient à vivre dans un Monde dont ils ne connaissaient rien, pas même l'existence des sorciers. Bon sang, il fallait arrêter de les couver. Est-ce qu'on couvait les Elfes de maison ?! Non, c'étaient des esclaves. Est-ce qu'on couvait les Gobelins ?! Non plus. Merde alors, il devait y avoir une justice non ?! C'était tout de même évident que Lexie adorait l'égalité entre les êtres (a). Tous ceux qui n'étaient ni de respectables Sang Pur, ni des partisans du Mal, ni des Serpentards - m'enfin sauf les traîtres bien sûr - devaient avoir la place qui leur revenait de droit: celle de personnes rabaissée sur l'échelle sociale. Ils pourraient vivre parqués en dehors des villes et travailler comme nouveaux elfes de maison, non ? Oui la belle brune avait de la suite dans les idées. Voilà pourquoi elle avait décidé de s'engouffrer dans la cabine téléphonique particulièrement étroite menant au Ministère, un porte-documents particulièrement sérieux en main, histoire de se donner encore plus de prestance et d'importance, vêtue d'une robe d'un noir profond qui mettait en valeur ses formes, tout en lui donnant un air délicieusement austère, et absolument inaccessible. Tout ce que la brunette adorait en somme. Bref, elle se déplaça dans les couloirs du Ministère de sa démarche si distinguée, à la fois gracieuse et féline tout en jetant un regard particulièrement glacial et méprisant à la moindre personne qui traçait sa route, à moins que celle-ci soit d'une quelconque apparence. Là, il fallait sauver les apparences et afficher un petit sourire adorable sur son visage d'ange - aux sombres desseins, cela va de soi. Lexie était une reine dans l'Art de travestir ses traits et de paraître adorable et innocente quand cela lui chantait. C'est donc très fièrement et un sourire imperturbable aux lèvres qu'elle entra en trombe dans le bureau spacieux de son père, ménageant son entrée. En effet, elle se contenta de poser vivement son dossier épais sur le bureau, de le regarder droit les yeux - ravie de voir ce mélange de fierté et de surprise dans son regard - avant de tourner les talons et de s'en aller comme elle était venue, sans même un regard. Bon, c'était un petit manège ridiculement simple mais efficace histoire d'éveiller l'intêret de son père, qui, elle en était persuadée, allait se jeter sur son dossier dès qu'elle aurait refermé la porte. La belle s'apprêtait donc à quitter le Ministère, entièrement satisfaite d'elle - pour changer ^^ - lorsqu'elle entendit l'argumentation fort juste d'une voix qu'elle connaissait bien. Et pour cause, il s'agissait de Seth O'Connors, un de ses camarades de Serpentard, un garçon fort respectueux des convenances - pas comme certains traitres - talentueux et particulièrement charmant. Bref un bon parti venant d'une famille fortunée au sang plus que pur. Par-fait en somme, une personne à qui elle pouvait donc parler sans nul risque pour sa réputation ou même sa peau parfaite qui pourraient se couvrir d'allergies si elle cotôyait trop longtemps un affreux Moldu. Lexie se passa voluptueusement la main dans ses cheveux bruns avant d'afficher un sourire malicieux après son baise-main. Même si les manières aristocratiques et passées de mode la faisaient toujours rire lorsqu'elle venaient de vieux monsieurs pouvant facilement être son grand-père, cela devenait bien plus attrayant lorsqu'elle venait d'un jeune homme. Le vouvoiement en moins, petit bémol. La jolie bune s'avança vers le garçon et lui fit une bise à la Française - résolument chiquissime, malgré ce qu'en disait les Anglais, pas vraiment adeptes du fait de se toucher - avant de lui répondre d'une façon tout à fait amicale

Le plaisir est entièrement partagé. Et puis je t'en prie Seth tutoie-moi, j'ai l'impression de prendre dix ans d'un seul coup et ce n'est pas une sensation très agréable... Quant au Ministère, ne t'en fais pas, mon père est de ton avis. Enfin je suis sûre que quand il aura enfin obtenu le poste de Ministre de la Magie à la place de cet incapable les choses évolueront. Et dans le bon sens. Sonon, tu as passé de bonnes vacances ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth O'Connors
7ème Année à Serpentard

7ème Année à Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Activité : Meilleur élève/Batteur dans l'équipe de Quidditch/Des trucs bien illégaux
Animal de Compagnie : Un Chat Noir, appellé Dark
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Maison: Serpentard, que veux tu d'autre?
Sort Favori: Doloris, qu'il est bon de faire souffrir
Humeur:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Stupide Ministère [Lexie]   Dim 5 Aoû - 14:58

Et mon père et moi travaillons d'arrache pied pour que ton père puisse avoir le poste de ce déchet de Londubat, dire qu'il est un Sang Pur. Mais bref cessons de parler de politique, sinon nous en serons encore jusqu'à demain, bien que les conversations avec toi, chère Lexie, sont toujours intéressantes. Et excuse moi de ce vouvoiement, un réflexe

Souriant à la jeune demoiselle, il pouvait voir qu'elle s'était comme à son habitude vêtue élégamment. D'où cette complicité -si on pouvait le dire, car l'un savait que l'autre "l'utilisait" à ses propres fins, mais bon c'était l'esprit de Serpentard après tout- car entre gens vêtus plus que correctement on pouvait comprendre ce qu'était la réelle beauté des choses. Vu la tenue de la Serpentarde et l'endroit où ils étaient, Seth pouvait deviné que Lexie avait dû proposer un projet au Ministère, qui allait surement le juger un peu trop... direct ou sévère. Mais voilà le problème, c'était que ces gens là n'étaient pas capables de prendre une décision rapidement, et ils devaient toujours passé par diverses modifications de lois et autres, pour au final perdre tout le sens de ce projet. Seth ne connaissait pas le projet de la demoiselle, mais il était sûr qu'il l'aurait approuvé. Pas du fait que Lexie était de la même maison que lui, car malheureusement il arrivait que certaines personnes étaient envoyées à Serpentard, par accident. Enfin bref... Mais Seth savait que Lexie était aussi intelligente qu'elle était ravissante, donc elle faisait de l'élite de la maison Serpentard -étant donné que Serpentard était déjà l'élite du monde des Sorciers, vous comprenez donc qu'être dans l'élite de cette maison revenez à accéder au plus haut rang chez les Sorciers (pensées du jeune homme bien entendu)- et donc les idées de la jeune femme étaient très souvent à prendre au sérieux.

Le jeune homme afficha un sourire à Lexie lorsqu'elle lui demanda s'il passait de bonnes vacances. Ce sourire en voulait dire beaucoup. Malheureusement le jeune homme ne pouvait pas faire de petits malheurs à de pauvres moldus, car sinon il risquait une place à Poudlard. Le risque était trop grand. Par contre cela n'empêcha nullement à Seth d'entrer dans l'illégalité, alors que l'élève "presque" modèle, qu'il laissait paraitre au personnel, laissait à penser qu'il était le genre de jeune homme qui ne cessait d'apprendre pour apaiser sa soif de connaissances. On le comparait même parfois à la célèbre Hermione Granger... Mais quelle horreur!! Savoir que Seth était comparé à cette sale Sang de Bourbe, il avait envie d'en vomir. Mais bref, Lexie était une des rares à savoir que le jeune homme agissait dans l'illégalité, et concocté diverses potions, dont il fallait bien entendu des victimes. Heureusement qu'elle le savait, car ainsi le jeune homme pouvait parler aisément sans avoir peur qu'on les surprenne -d'ailleurs pourquoi aurait il donc peur?- et en faisant croire qu'ils ne préparaient que de mauvaises farçes à leurs camarades de classe, sans qu'il n'y ait quelque chose de bien méchant.

Eh bin, pour le moment elles sont plutôt calmes mais bon tu me connais. J'ai réussi à nous concocter quelques petites potions qu'il nous faudrait tester. Notamment une dont je ne sais pas du tout les effets qu'elle puisse donner, je crois que je la testerais sur cette satanée Helena.

On pouvait sentir dans la voix de Seth comme une haine lorsqu'il dit son prénom. En effet entre Helena et Seth ce n'était pas le grand amour, bien loin de là. Tous deux s'étaient forgés une telle haine, qu'ils ne devaient même pas se voir, sinon il risquait fort qu'un duel se produise. D'ailleurs il n'y avait pas qu'avec Helena où il y avait une haine qui s'était installée. Mais depuis ce début de relation assez particulière avec la Gryffondors, les camarades de la petite Sanchez s'étaient aussi mis à haïr le Serpentard, tant mieux cela lui faisait des vacances. Souriant à Lexie, la jeune demoiselle était bien entendu au courant de la situation du jeune homme, ce qui lui permit d'entrer dans les "amis intimes" de la jeune Serpentarde, qui n'acceptait pas n'importe qui dans ses rangs. Savoir qu'une douce "amitié" régnait entre eux honora le jeune homme.

Et qu'en est il donc pour toi? J'ai entendu dire que ton père a eu beaucoup de travail pendant ces vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic.forumotion.com/index.htm
Lexie Grey
5ème Année à Serpentard

5ème Année à Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 348
Love : My heart is locked
Activité : Poursuiveuse. Perfection incarnée à plein temps aussi.
Animal de Compagnie : Luna, un magnifique chat noir
Date d'inscription : 27/07/2007

Feuille de personnage
Maison: La meilleure, tout simplement
Sort Favori: Imperium. Comment ça c'est un sortilège interdit que je ne suis pas censée connaître ?! Oups (a)
Humeur:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Stupide Ministère [Lexie]   Lun 6 Aoû - 22:24

[Booon, ça risque d'être court et minable et je m'en excuse xD Mais je suis à jour de nul part et j'aimerais le faire avant mon super départ (a)]

A l'évocation du nom de Londubat, la belle Serpentard esquissa une petite moue délicieusement adorable qui montrait d'une façon particulièrement efficace tout le mépris et le dégoût que lui évoquait ce nom... Qui était ce pauvre garçon ? Ok, il était sang pur et c'était bien là sa seule qualité. Tout le monde savait qu'il avait été un élève plus que médiocre et particulièrement empoté. Même un Gryffondor par inadvertance, et ce, grâce à ces stupides parents Aurors, dont la regrettée Bellatrix s'était très bien occupée. OK, ce boulet sur pattes avait su se rattraper lors de la dernière année et avait même osé donner du fil à retordre à l'autorité, sagement représentée par Voldemort et ses acolytes à l'époque. Neville représentait le passé, au même titre que cette traînée d'Hermione Granger, très justement touchée par la divine lumière verte, ou Avada Kedavra si vous préférez. Et cet abominable ministre connaitraît bientôt le même sort, ce ne serait que justice après tout. Il fallait épurer le monde des sorciers, Lexie en était persuadée. Il ne suffisait pas uniquement de conserver les sang purs, il était nécessaire également de faire le ménage de ce côté là pour éliminier les traîtres de la trempe d'Owen Carlyle par exemple. Comment avait-il pu être un tel loser avec un père aussi charismatique et brillant que son père. Très bonne question. Lexie adressa un sourire charmeur et reconnaissant à son ami avant d'hocher la tête à sa proposition. Bonne idée de changer de sujet. Si ils continuaient, elle aurait été capable de dire tout haut ce qu'elle pensait, même sur son propre père et vu comme celui-ci était aimé, cela aurait été très mal vu. Mais bon, il fallait se rendre à l'évidence: le poste de Ministre de la Magie était celui qu'elle se réservait et si son père l'obtenait, elle n'aurait plus aucun mérite et lorsque ce serait son tour, on l'accuserait sûrement d'avoir des relations et aucun talent. Et ça, la brillantissme brunette ne l'accepterait jamais. Voilà pourquoi il fallait que son père reste éternel second, c'était primordial pour ses plans à elle.

Hum, ton père est vraiment quelqu'un de bien et ces articles acerbes et en même temps si réalistes sont vraiment agréables à lire. J'adore. Enfin, tu as raison, ne gâchons pas notre temps à parler politique, tant que nous aurons un incapable pro-Moldu au sommet, on ne pourra rien faire. Mais de toute façon, ce n'est qu'une question de temps avant que le Ministère ne tombe....

Au sourire malicieux de Seth en référence à ses vacances, la belle était persuadé qu'il avait encore fait des siennes, du genre activités fortement illégales. C'était bien ce qui était interdit qui était le plus excitant, sauf fricotter avec l'ennemi bien sûr, ça n'avait rien de très excitant, c'était tout bonnement un acte de trahison fort élevé et passible d'un Doloris. Voire deux Doloris. Lexie était très proche de Seth et savait qu'il n'allait pas tarder à lui raconter ce qu'il avait fait de si passionnant. Sachant qu'il gérait pas mal en potions, elle l'imaginait particulièrement bien enfermé dans une pseudo pièce secrète en inventeur fou triturant des tas d'éprouvettes multicolores et fumantes. Oui fortement stéréotypé comme image, je sais. Lexie adressa un sourire malicieux lorsque Seth finit par lui révéler ses plans et l'attira avec elle dans l'ascenceur histoire de remonter de quelques étages. Par chance, celui-ci était désert et ils pourraient converser en toute sérénité. Au pire, ils pourraient même le bloquer si quelqu'un tentait d'entrer alors qu'ils parlaient de potions interdites, ou de tester ça sur un Moldu ou un sale Gryffondor.... Lexie lâcha finalement la main de Seth - même si améliorer des rumeurs infondées avait le don de l'amuser et qu'après tout celle-ci était loin de la déranger - et appuya sur le bouton de fermeture des portes avant de reporter sa totale attention sur Seth

Tout ça me paraît particulièrement intéressant. J'ai hâte de voir ce que tu nous a préparé. Quant à les tester sur Helena c'est une idée merveilleuse, cependant laisse-en pour le Carlyle, je n'ai jamais pu le supporter, avec son pseudo-air arrogant et son air supérieur alors qu'il n'est qu'un raté, c'est agaçant à la longue. Enfin, tu me comprends.

Lexie leva les yeux au ciel comme pour illustrer ses propos avant de se mordiller d'une façon subtile et incroyablement charmante la lèvre inférieure, réflechissant à ce qu'elle pouvait dire - ou ce qu'elle devait éviter de raconter - sur ses vacances. Bon à vrai dire elles avaient été éreintantes et plutôt peu agréables puisque son père ne l'avait pas lâché pour qu'elle maitrise à la perfection des sorts qu'elle savait déjà lancer d'une façon exquise et pleine de talent. Mais bon, tout comme elle, il était exigent et perfectionniste à l'extrême. On ne se refait pas je suppose. La brunette ôta un cheveu brun de sa tenue avant de reposer son regard bleuté sur Seth, un sourire malicieux aux lèvres, avant de commencer son charmant récit de vacances. Même si en fait, Poudlard ressemblait plus à des vacances que la vie dans son charmant hôtel particulier où le grand Salazard avait un temps vécu, ou même simplement dîné, elle ne se souvenait même plus de l'histoire de son plus illustre ancêtre.

Oui mon père a été particulièrement occupé, il a organisé pas mal de réceptions chez nous avec le gratin de la noblesse Anglaise, cela va de soi. Je crois qu'il se prépare, sachant que les temps vont bientôt changer. Sinon mes vacances à moi ont été parfaites, quoique légèrement chargées, j'ai eu un sacré entraînement, mais je survis. Oh et puis je me suis offert le magnifique balai qui vient tout juste de sortir, il est étonnant, tu devrais penser à te l'acheter. Il faut qu'on gagne la coupe de Quidditch, cela va de soi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stupide Ministère [Lexie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stupide Ministère [Lexie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Ministère de l'environnement: controle de l'eau potable et des déchets.
» IL EST VRAIMENT STUPIDE LE PAPE BENOIT 16
» Plaidoyer en vue de la création d'un ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et d
» recois une lettre du ministère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bombabouse :: Londres :: Le Ministère de la Magie-
Sauter vers: